Un exemple d'injection d'un hydrophobe de masse

Les remontées capillaires : causes et solutions


L’humidité ascensionnelle, ou remontées capillaires, désigne la migration de l’eau contenue naturellement dans le sol, vers les murs des fondations de votre maison, pour remonter par capillarité, à l’intérieur de ceux-ci.

Les remontées capillaires : comment expliquer ce phénomène ?

Les causes, qui sont à l’origine des remontées capillaires dans les murs de votre maison peuvent être nombreuses :

Cependant, par expérience nous pouvons dire que, par exemple, après avoir été exhaussé le sol de votre bâti peut avoir été recouvert par un matériau étanche.

Cette barrière étanche empêche toute évaporation de l’eau qui est prisonnière dans le sol. Si bien que le seul moyen pour elle de s’échapper est de passer par vos murs, ce qui occasionne des problèmes de remontées capillaires dans vos murs et dans vos fondations.

Un autre facteur est la végétation de vos murs. En effet, si vous avez effectué des plantations le long de vos murs extérieurs, si l’effet visuel est des plus agréable à l’œil, les conséquences sur les murs de votre maison le sont moins. Cette végétation favorise les remontées capillaires le long des murs, puisqu’elle empêche le soleil de réchauffer le mur et donc d’assécher vos murs par évaporation.

Enfin, il peut s’agir d’une remontée du niveau d’eau dans les nappes phréatiques et vous n’y pouvez rien, si ce n’est traiter votre maison contre les remontées capillaires.

Il peut également s’agir aussi d’une simple rupture d’une canalisation enterrée, comme d’un défaut d’étanchéité d’un regard de collecte d’eau.

Les conséquences des remontées capillaires

Ces infiltrations d’eau ont des retombées néfastes, et particulièrement sur vos murs :

  • La formation d’efflorescences de sels.
  • Des champignons lignivores, comme la mérule, qui attaquent la structure de votre habitation
  • L’apparition de moisissures.

Dès que lors que vous voyez une de ses retombées, il est impératif de réagir rapidement. En effet, les dégâts qu’elles occasionnent ne cesseront d’augmenter avec le temps.

Un exemple d'injection d'un hydrophobe de masse
L’injection d’un hydrophobe de masse permet de lutter contre les remontées capillaires

Quelles solutions pour stopper les remontées capillaires ?

Plusieurs solutions existent contre cette humidité ascensionnelle :

Les boîtiers électroniques

La première est l’installation de boîtiers électroniques qui utilisent les champs électromagnétiques de la terre. Ce dernier va propager un contre champ qui va inverser la polarité électromagnétique.

Cette opération rend impossible les remontées capillaires dans les murs poraux.

Déterrer les fondations

La seconde solution, plus curatif et traumatisant pour le bâti, consiste à déterrer les fondations de votre maison pour faire et ou refaire les protections comme les bandes d’aras bitumeuse.

Ce qui va créer une enceinte étanche qui va empêcher les remontées capillaires dans vos murs. Il peut parfois arriver que cette technique soit assortie de l’installation de drains pour favoriser l’évacuation de l’eau.

Scier les murs

Une troisième solution, du même acabit, consiste à scier les murs de votre maison dans le sens horizontal, afin d’introduire une membrane étanche. Ce qui là encore est une solution traumatisante pour le bâti. Il ne reste plus alors qu’à traiter les murs contre les sels minéraux qui se sont fixés en surface des parois, comme les nitrites les nitrates et le salpêtre.

L’utilisation du siphon atmosphérique

Un autre procédé est l’utilisation du siphon atmosphérique. Il s’agit là d’enfoncer dans le bas des murs de vos fondations et par l’extérieur, quand cela est possible, un siphon atmosphérique qui va permettre d’aspirer l’eau qui est contenue dans les murs pour les assécher. Cette technique n’est possible que s’il n’y a pas beaucoup d’eau à évacuer.

L’injection d’un hydrophobe de masse

La dernière solution, et la plus utilisée, est l’injection sous pression d’un hydrophobe de masse ou de résine qui va en séchant se polymériser et constituer une véritable barrière très étanche contre les remontées capillaires.

Le traitement des remontées capillaires n’est pas à prendre à la légère dès lors que commencez à apercevoir les premiers signes.


Ces articles devraient vous intéresser :

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.