risque incendie domestique noel

5 conseils pour limiter les risques d’incendie domestique à Noël

Pour la soirée du réveillon vous allez dresser une jolie table et décorer un beau sapin. Vous avez convié votre famille et des amis pour partager ce doux moment avec eux. Mais, avez-vous pensé aux bonnes pratiques pour limiter les risques d’incendie domestique ?

Évitez de faire partir vos fêtes de fin d’année en fumées.

Pour rappel, en France, un incendie domestique se déclenche toutes les 2 minutes.

Moment Rénovation vous donne 5 conseils pour passer votre réveillon plus sereinement

Sommaire :

  1. Surveiller les appareils électriques à gourmet pour éviter tout incendie domestique
  2. Vérifier vos rallonges et prises électriques
  3. Débrancher vos guirlandes électriques
  4. Eteindre vos bougies pour écarter le risque d’incendie domestique
  5. Garder à l’œil sur son feu de cheminée

 Le saviez-vous ? Selon les pompiers, il suffit de 30 secondes pour qu’un sapin s’embrase !

1) Surveiller les appareils électriques à gourmet pour éviter tout incendie domestique

Les appareils à gourmet comme l’appareil à raclette, l’appareil à fondue, la plancha sont très appréciés pendant les fêtes de fin d’année car ils rendent le moment convivial. Ces appareils chauffent rapidement et sont souvent oubliés peu après la fin du repas.

Avec une puissance dépassant les 1000 watts il est préférable de toujours garder un œil dessus et de protéger votre table. La forte chaleur, les décorations sur la table, les projections d’huile, un mauvais geste et un incendie domestique est vite arrivé.

C’est pourquoi il est important de bien protéger sa table, d’être vigilant et d’avoir toujours à portée de main une couverture anti feu. Elle permettra en cas de départ de feu, d’étouffer et donc d’éteindre les flammes. En revanche il ne faut SURTOUT PAS jeter de l’eau sur de l’huile bouillante. Vous ne ferez qu’alimenter le feu en cours et le propager devenant un incendie domestique.

Désignez une personne et nommez-la « Maître gourmet » au début du repas. Choisissez une personne sérieuse et attentive qui sera en charge de surveiller les appareils électriques, qu’ils soient correctement utilisés et éteins une fois le repas terminé.

2) Vérifier vos rallonges et prises électriques

Lors de vos repas de fête, vous allez dresser une jolie table et surement rajouter une rallonge de table pour pouvoir accueil tous vos convives. Pour alimenter votre appareil à gourmet et à fondue placé au centre de la table, puis vous allez le brancher sur une rallonge électrique. Si votre rallonge est trop ancienne ou abîmée, elle présente un risque de court-circuit. Elle peut alors chauffer et enflammer les éléments à proximité causant un incendie domestique.

Ne branchez pas une rallonge électrique sur une seconde rallonge pour atteindre la prise murale. Il est plus que probable que la puissance transmise par les câbles soit susceptible de surcharger le fil et que celui-ci prenne feu.

Pensez aussi à dégager les fils du passage afin d’éviter que quelqu’un ne se prenne les pieds dedans et fasse tout tomber.

3) Débrancher vos guirlandes électriques

Pour être dans l’ambiance de Noël durant tout le mois de décembre, on a tendance à décorer nos intérieur et à installer plusieurs guirlandes lumineuses. Mais on a tendance à les laisser allumer durant de longues heures. Après plusieurs heures, les guirlandes électriques peuvent se mettre à chauffer et embrasser en seulement quelques minutes votre sapin de Noël et tout ce qui se trouve autour. D’un simple souhait de décorer votre intérieur pour les fêtes, elles peuvent être la cause d’un incendie domestique.

Pensez donc à bien éteindre voire même à débrancher toutes les guirlandes lumineuses de votre maison avant de partir. Et également si vous quittez la pièce pour un long moment.

4) Eteindre vos bougies pour écarter le risque d’incendie domestique

Les bougies souvent posées sur la table, le buffet ou la cheminée font partie intégrante de l’ambiance de Noël. Même loin des fêtes de fin d’année, ces dernières sont aussi souvent utilisées pour décorer et parfumer vos intérieurs.

Pensez à ne rien mettre à proximité des bougies qui pourraient prendre feu. Alors dégagez l’espace autour d’elles. Ne placez pas vos bougies à côté de votre sapin, de vos rideaux, des guirlandes électriques et évitez aussi de les placer sur une nappe, proche des décorations végétales, plaids et coussins.

5) Garder à l’œil sur son feu de cheminée

Profitez des fêtes de fin d’année pour allumer un feu de cheminée. Avez le froid qui se fait ressentir, on n’est pas contre un bon feu de cheminée pour se réchauffer. Effectivement c’est très agréable de se mettre au coin du feu, mais les risques d’incendie sont présents. Si vous avez un tapis, pensez à le retirer pour éviter toutes projections. La première chose à faire avant d’allumer un feu de cheminée, est de faire entretenir votre cheminée et son conduit. D’ailleurs le ramonage de cheminée est obligatoire et doit être réalisé par un professionnel.

Dans votre quotidien et lors du déballage de cadeau, ne jetez rien dans votre cheminée. Le carton, le papier cadeaux, le journal et autres composés de matières chimiques peuvent laisser s’échapper des fragments inflammables ou incandescents à l’intérieur du conduit et provoquer un départ de feu.

Des produits de lutte contre les départs de feux domestiques

Pour protéger sa maison et ses occupants, des produits de lutte contre les départs de feu domestiques existent. Des produits innovants et sans maintenance qui peuvent être installés dans plusieurs pièces de votre maison, cuisine, buanderie, combles, garage… ils permettent de lutter contre les départs de feu domestique.

Ces produits permettent de se protéger efficacement contre les départs de feux domestiques, en utilisation manuelle, ou automatique, voire même combinée.


Ces articles devraient aussi vous intéresser :

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.